Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Retour sur la réunion publique avec Christian Jacob le 18 septembre 2013 à Wailly Beaucamp (4ème circonscription)

Publié le par Fédération UMP du Pas de Calais

Vous avez été très nombreux, mercredi soir, à la salle des fêtes de Wailly Beaucamp pour la réunion publique organisée dans le cadre de la venue, dans la 4ème circonscription, de Christian Jacob, président du groupe UMP à l'Assemblée Nationale.

 

Un grand merci à tous pour ce temps d'échanges réussi qui a permis d'évoquer des sujets qui vous préoccupent tous. Et notamment le pouvoir d'achat, le chômage, l'emploi, la formation, l'avenir des entreprises, la retraite...

 

Avant de vous retrouver à Wailly Beaucamp, nous avions, avec Christian Jacob, visité la Maison Familiale et Rurale de Valfosse à Marconne, puis les Ets Hardi Evrard de Beaurainville. Là aussi, les thèmes de la formation des jeunes, de l'emploi et de la compétitivité de nos entreprises, ont été largement abordés. Avec un accent sur les métiers de la ruralité à qui on doit assurer un avenir tant ils font partie de nos traditions.

 

Daniel Fasquelle
 

Retour sur la réunion publique avec Christian Jacob le 18 septembre 2013 à Wailly Beaucamp (4ème circonscription)Retour sur la réunion publique avec Christian Jacob le 18 septembre 2013 à Wailly Beaucamp (4ème circonscription)
Retour sur la réunion publique avec Christian Jacob le 18 septembre 2013 à Wailly Beaucamp (4ème circonscription)Retour sur la réunion publique avec Christian Jacob le 18 septembre 2013 à Wailly Beaucamp (4ème circonscription)
Retour sur la réunion publique avec Christian Jacob le 18 septembre 2013 à Wailly Beaucamp (4ème circonscription)Retour sur la réunion publique avec Christian Jacob le 18 septembre 2013 à Wailly Beaucamp (4ème circonscription)
Retour sur la réunion publique avec Christian Jacob le 18 septembre 2013 à Wailly Beaucamp (4ème circonscription)Retour sur la réunion publique avec Christian Jacob le 18 septembre 2013 à Wailly Beaucamp (4ème circonscription)
Retour sur la réunion publique avec Christian Jacob le 18 septembre 2013 à Wailly Beaucamp (4ème circonscription)

La reconstruction de l'UMP est en marche !

Publié le par Fédération UMP du Pas de Calais

 

Ce mardi 17 septembre 2013, nous avons réuni un comité politique de l'UMP, en présence de tous les responsables de notre famille, afin de réaffirmer très clairement notre ligne commune.

A l'unanimité, nous avons confirmé notre volonté de rassembler tous les Français dans un projet qui vise à enrayer le déclin de la France et la désastreuse politique socialiste, ainsi que notre opposition totale à tous les extrémismes.

L'UMP a vocation à gouverner. Elle ne peut en aucun cas se réduire à nouer des alliances politiciennes dignes de la IVème République avec un PS qui conduit notre pays vers l'abîme et un FN qui est, depuis sa création sous l'œil bienveillant de François Mitterrand, le meilleur allié de la gauche. Faut-il rappeler qu'aucune victoire électorale du PS n'est possible sans le soutien des extrêmes : Front de gauche comme Front national ? C'est en restant fidèles à nos valeurs et à nos convictions, qui rassemblent toutes les familles de la droite et du centre droit, que nous regagnerons le cœur des Français.

La reconstruction de l'UMP est en marche et j'ai la conviction que rien ne l'arrêtera. Cette affirmation n'est pas un vœu pieux, mais une certitude ancrée dans la réalité qui émerge du terrain. Malgré un douloureux retour dans l'opposition, nous avons gagné toutes les élections partielles depuis un an. Grâce à votre générosité extraordinaire – et contre toutes les prévisions alarmistes dont se délectaient certains commentateurs - nous avons pu trouver les 11 millions d'euros nécessaires pour éviter la faillite de notre parti et préserver le pluralisme dans notre pays. A plus de 94%, vous avez décidé que je poursuive ma mission de président de l'UMP jusqu'à son terme. Enfin, partout en France, je rencontre une nouvelle génération UMP qui se lève pour préparer l'alternance.

Nous disposons désormais des bases solides pour repartir de l'avant et l'emporter aux élections municipales. La gauche étouffe les Français, qui sont exaspérés par l'explosion des impôts, de l'insécurité, du chômage et du communautarisme. Seule une UMP qui assume une ligne de droite décomplexée, qui propose des solutions concrètes pour répondre à toutes les souffrances, peut redonner à nos concitoyens ce souffle de liberté auquel ils aspirent.

J'ai besoin de la mobilisation de chacun et chacune d'entre vous pour partir à la reconquête des villages et des villes de France. Dès le premier tour des élections municipales, nous devons voter et faire voter pour les candidats de l'UMP. Nous gagnerons parce que nous sommes les seuls à incarner un projet, une espérance et une alternative crédibles face à la gauche !

 

Jean-François Copé

Argumentaire - Insécurité : les vrais chiffres de la délinquance

Publié le par Fédération UMP du Pas de Calais

  • Contre toute évidence, Manuel Valls nie l'explosion de la délinquance.
     
  • Tous les voyants sont pourtant au rouge : pour la première fois depuis 10 ans, l'insécurité repart à la hausse.
     
  • L'augmentation de l'insécurité est le résultat du laxisme de la gauche qui crée un sentiment d'impunité parmi les délinquants.

La pause fiscale n'aura pas lieu

Publié le par Fédération UMP du Pas de Calais

La pause fiscale n'aura pas lieu

Les Français étouffent. Jamais dans notre histoire la pression fiscale n'a été aussi élevée. C'est la conséquence du plus grand choc fiscal subi par les Français depuis la seconde guerre mondiale : faute d'avoir le courage de réduire les dépenses publiques en 2012 et 2013, François Hollande a créé 33 milliards de prélèvements. Tous les Français en ont payé le prix. Les heures supplémentaires ont été fiscalisées. Les cotisations sociales des indépendants et des salariés ont augmenté. Les familles nombreuses ont été pénalisées par la baisse du quotient familial. Les retraités ont dû s'acquitter d'une contribution de solidarité. L'impôt sur le revenu a été alourdi. Les droits de successions ont été relevés. Les entreprises ont été frappées par 15 milliards de taxes de toutes natures.

Les conséquences de ce matraquage fiscal sont désastreuses : le pouvoir d'achat a reculé pour la première fois depuis 1984 et le taux de marge des entreprises est au plus bas depuis 1985. Résultats : la croissance est au point mort et la France n'a jamais compté autant de demandeurs d'emplois.

François Hollande aurait dû tirer les leçons de ses échecs pour changer de stratégie économique. C'est ce qu'il avait laissé entrevoir en évoquant une « pause fiscale ». Malheureusement, ce n'était là qu'un artifice de communication. L'examen des grandes lignes du prochain budget montre clairement que les prélèvements vont encore s'alourdir en 2014 pour un montant d'environ 17 milliards €. La TVA va augmenter de 6,5 milliards, les cotisations des salariés et des entreprises de 2 milliards, une taxe « verte » de 3 milliards est prévue, les frais sur les mutuelles vont progresser d'1 milliard, le gel partiel des pensions des retraités est acté, les droits de mutation sont relevés… Au total, en moins de 2 ans, la facture des nouveaux prélèvements monte à 50 milliards € !

Par ailleurs, le gouvernement promet un effort de réduction de la dépense publique de 15 milliards. Là encore, les apparences sont trompeuses. D'une part ce montant est insuffisant, car il ne suffit pas à compenser l'augmentation naturelle de la dépense publique qui est de l'ordre de 20 milliards d'euros par an. D'autre part, les économies ne sont pas précisées et demeurent donc « hypothétiques », pour reprendre le terme de la Cour des Comptes. Le risque est qu'elles s'apparentent tout simplement à des augmentations d'impôts déguisées. Le gouvernement veut faire croire que le rabot du quotient familial ou la suppression de la réduction d'impôts pour enfants scolarisés sont des économies. Ce ne sont que des hausses de prélèvements qui vont peser sur les familles.

La seule façon d'obliger, non pas à une pause, mais à une baisse de la fiscalité, c'est d'infliger un désaveu massif à François Hollande lors des élections municipales, en votant dès le premier tour pour les candidats UMP.

Flash info n° 6 aout-sept 2013

Publié le par Fédération UMP du Pas de Calais

Argumentaire - Impôts : la gauche étouffe les Français !

Publié le par Fédération UMP du Pas de Calais

  • Les Français étouffent : les impôts ont augmenté de 33 milliards en 2012 et 2013. Jamais la pression fiscale n'a été aussi élevée.
     
  • En 2014, les impôts vont encore augmenter pour plus de 17 milliards d'euros. Les salariés, les retraités, les familles sont les premiers visés.
     
  • L'UMP propose de baisser drastiquement les impôts pour libérer la croissance et l'emploi.

Campus de la reconquête : un grand merci aux jeunes populaires 59/62 !

Publié le par Fédération UMP du Pas de Calais

-8 septembre 2013 :

Alors que le 2ème Campus de la Reconquête vient de refermer ses portes, nous tenions à adresser nos plus sincères remerciements à toutes celles et ceux qui, depuis des mois, se sont mobilisés pour assurer l'organisation et le bon déroulement de cette manifestation.

Un grand merci aux jeunes populaires du Nord-Pas de Calais, fortement mobilisés ! Une fois de plus, nos jeunes ont montré qu'ils sont des acteurs dynamiques de la vie militante dans notre région et ils méritent à ce titre, toute notre reconniassance.

Merci donc à Pierre-Emmanuel Gibson, à Benoit Vergeot (62), à Sébastien Leblanc (59) ainsi qu'à tous les jeunes mobilisés pour cet évènement et présents tout au long du week-end.

Merci aussi à nos amis du Groupe de Protection qui, conformément à leur habitude, ont assuré la sécurité du week-end. Par leur présence, ils sont les garants du bon déroulement de tous les grands rendez-vous organisés par l'UMP.

Merci enfin aux élus, aux militants et aux sympatisants qui ont participé à ce 2ème Forum de la Reconquête ; chacun à son niveau a contribué à la réussite d'une manifestation largement relayée par les médias régionaux et nationaux.

Rendez-vous à septembre 2014 ; d'ici là, nous aurons à préparer les élections municipales et les élections européennes !

Daniel Fasquelle

Philippe Rapeneau

 

Retour en photos sur le 2ème Campus de la Reconquête

Publié le par Fédération UMP du Pas de Calais

-9 septembre 2013 :

Merci à Xavier Fifer, militant de la 4ème circonscription qu'on ne présente plus, pour l'envoi rapide des photos ci-dessous !

 

Retour en photos sur le 2ème Campus de la Reconquête
Retour en photos sur le 2ème Campus de la Reconquête
Retour en photos sur le 2ème Campus de la Reconquête
Retour en photos sur le 2ème Campus de la Reconquête
Retour en photos sur le 2ème Campus de la Reconquête
Retour en photos sur le 2ème Campus de la Reconquête
Retour en photos sur le 2ème Campus de la Reconquête
Retour en photos sur le 2ème Campus de la Reconquête
Retour en photos sur le 2ème Campus de la Reconquête
Retour en photos sur le 2ème Campus de la Reconquête
Retour en photos sur le 2ème Campus de la Reconquête
Retour en photos sur le 2ème Campus de la Reconquête
Retour en photos sur le 2ème Campus de la Reconquête
Retour en photos sur le 2ème Campus de la Reconquête
Retour en photos sur le 2ème Campus de la Reconquête
Retour en photos sur le 2ème Campus de la Reconquête
Retour en photos sur le 2ème Campus de la Reconquête
Retour en photos sur le 2ème Campus de la Reconquête
Retour en photos sur le 2ème Campus de la Reconquête

-8 septembre 2013 :

Retour en photos sur le 2ème Campus de la ReconquêteRetour en photos sur le 2ème Campus de la Reconquête
Retour en photos sur le 2ème Campus de la ReconquêteRetour en photos sur le 2ème Campus de la ReconquêteRetour en photos sur le 2ème Campus de la Reconquête
Retour en photos sur le 2ème Campus de la ReconquêteRetour en photos sur le 2ème Campus de la Reconquête
Retour en photos sur le 2ème Campus de la ReconquêteRetour en photos sur le 2ème Campus de la Reconquête