Oui à des réformes de structures, non aux artifices de communication !

Publié le par Fédération UMP du Pas de Calais

Lors de son discours d'ouverture de la conférence sociale, François Hollande a érigé deux grandes priorités : l'emploi et les retraites. Ces priorités sont aussi les nôtres. Il a ouvert des chantiers : financement de la protection sociale, apprentissage et alternance, réforme de la formation professionnelle, offres d'emplois non pourvues, équilibre financier du régime des retraites... Ce sont des sujets que nous avions placés au cœur de nos conventions sur le travail et la fiscalité. Je veux dire que, dans l'intérêt de la France et des Français, l'UMP est prête à soutenir François Hollande s'il oriente sa politique dans le sens d'un renforcement de la compétitivité au service de l'emploi et de la sauvegarde de notre système de retraites. Malheureusement, si les questions mises sur la table sont bonnes, les solutions proposées sont très en-deçà des besoins urgents de notre pays.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article