Livre Blanc de la Défense : nos armées ne doivent pas être des variables d’ajustement budgétaire

Publié le par Fédération UMP du Pas de Calais

Livre Blanc de la Défense : nos armées ne doivent pas être des variables d’ajustement budgétaire
Le Livre Blanc de la Défense, dont la publication a été maintes fois repoussée, vient enfin d’être présenté au Président de la République.

Alors que le Ministre de la Défense s’apprête à en présenter les conclusions aux cadres militaires, nous nous étonnons qu’il ne soit toujours pas accessible, y compris aux membres de la commission du Livre Blanc de la Défense.

Au-delà des effets d’annonces sur la suppression de plus de 20 000 postes supplémentaires dans nos armées, qui vont mettre à mal nos capacités d’intervention sur des opérations extérieures, nous nous interrogeons sur le contenu exact de ce Livre Blanc qui est aujourd’hui inconnu. En effet, malgré les engagements du Président de la République sur la sanctuarisation du budget de la Défense pour les années à venir, nous nous inquiétons du risque qui pèse sur nos armées de ne devenir qu’une variable d’ajustement budgétaire.

Enfin, il nous aurait paru convenable que François HOLLANDE, en tant que chef des armées, comme l’avait fait précédemment Nicolas SARKOZY, puisse présenter lui-même les conclusions de ce Livre Blanc qui doit dessiner les grandes lignes de notre stratégie de Défense pour les années à venir.

Une fois de plus, François HOLLANDE ne prend pas ses responsabilités et délègue à son ministre de la Défense, l’annonce des mauvaises nouvelles pour nos armées à qui nous renouvelons notre soutien et notre gratitude.

Hervé Mariton
Délégué général en charge du projet de l'UMP
Député de la Drôme

Christophe Guilloteau
Conseiller politique de l'UMP
Député du Rhône

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article