Camille Bedin dénonce le suicide forcé des autoentrepeneurs

Publié le par Fédération UMP du Pas de Calais

Mercredi 12 Juin 201

Camille Bedin, secrétaire générale adjointe de l'UMP, dénonce le suicide forcé des autoentrepeneurs décidé aujourd'hui par le Gouvernement de Jean-Marc Ayrault. Il s'agit d'une folie, entorse au bon sens et entrave à la compétitivité et à la liberté d'entreprise. Pourquoi empêcher les Français de vouloir créer des richesses ??

Alors que des milliers de "poussins" se sont mobilisés pour défendre le statut d'auto-entrepreneur, qui a permis à plus d'un million de français de travailler et gagner de l'argent, le Gouvernement a décidé aujourd'hui d'ignorer leur inquiétude. Pire, il a décidé de les contraindre à mourir. En obligeant les auto-entrepreneurs réalisant un chiffre d'affaires à passer dans le régime "normal" et en abaissant les seuils de revenus, Sylvia Pinel a fait le choix de généraliser la rigidité et de scléroser encore plus l'économie française.

Par cette annonce, le Gouvernement condamne de nombreux Français qui vivent de revenus limités à ne plus pouvoir gagner d'argent. Dans quel pays vit-on ? Quelle est cette folie qui pousse Gouvernement à dépenser son énergie pour empêcher les gens de travailler et gagner leur vie ? Qui sont ces ministres qui travaillent à limiter le revenu des Français ?

Les choix annoncés ce matin en Conseil des ministres sont une catastrophe pour l'économie française, un désastre pour l'esprit d'entreprise. Ils marquent le triomphe de la frilosité, de la sclérose et de l'idéologie bornée.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article