L'audition de Audition de Philippe Varin, président du directoire de PSA Peugeot-Citroën : réaction de Daniel Fasquelle

Publié le par ump62

L'audition de Philippe Varin, président du directoire de PSA Peugeot-Citroën ce jeudi matin à l'Assemblée nationale a permis de mesurer à quel point le pouvoir socialiste est incapable de trouver le ton juste et de prendre les bonnes décisions dans un dossier difficile et complexe économiquement et socialement.

Sur la forme, tout d'abord, les propos, d'une rare violence, tenus par le trio  Hollande-Ayrault-Montebourg sur l'entreprise et ses dirigeants, accusés - jugez du peu - de "mensonges",  ont déstabilisé Peugeot-Citroën au pire moment.

 A ces propos irresponsables, s'ajoute aujourd'hui, au fond, un plan automobile en complet décalage avec les besoins immédiats de la filière automobile.

La montagne Montebourg a donc accouché d'une souris (électrique ou hybride ?) qui va coûter cher et dont on attend les résultats positifs pour... 2020 !

La voiture propre reste, en effet, un marché confidentiel, qu'il faut certes stimuler, mais qui ne peut en rien régler les problèmes de surcapacité et, surtout, de manque de compétitivité des entreprises automobiles françaises.

Car c'est sur ce terrain que l'essentiel se joue...

Le nouveau pouvoir n'a aucun courage pour affronter les vrais sujets du coût et de la flexibilité du travail (selon Philippe Varin le coût du travail entre pour 25 pour cent dans le coût total d'une véhicule Peugeot ou Citroën).

La nouvelle majorité préfère démolir systématiquement ce que nous avons mis en place (heures défiscalisées, tva anti-délocalisations...) et multiplier les rapports, commissions et autres colloques.

Pendant que la France s'enfonce dans les difficultés économiques et sociales, les socialistes discutent !

En conclusion, ce dossier illustre une nouvelle fois l'incroyable décalage qui existe entre la crise qui s'installe et s'aggrave et des socialistes sans clairvoyance, sans volonté et sans politique économique.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article