Jean-François Copé : "l'heure est au rassemblement !".

Publié le par ump62

A un an de l’élection présidentielle, l’heure est au rassemblement. A droite, comme au centre droit, nous devons faire l’union autour de notre famille politique, autour de nos valeurs et autour du Président de la République.

Nicolas Sarkozy est non seulement le candidat naturel de notre famille, mais c’est aussi notre meilleur candidat. Je suis profondément convaincu qu’avec lui, nous allons l’emporter. La route est longue et les sondages, un an avant, valent rarement l’élection. J’appelle donc au calme, au sang froid et à la solidité. L’UMP a gagné deux présidentielles et deux législatives de suite. C’est un exploit que jamais l’ex-UDF et l’ex-RPR n’ont réussi lorsqu’ils étaient divisés.

Je l’ai dit et je le répète, je plaiderai jusqu’au bout pour l’union la plus large au sein de l’UMP. Avec en contrepartie, l’expression de toutes les sensibilités. Et cela en vertu d’un principe simple : l’union fait la force. La stratégie qui consiste à diviser notre famille est perdante. Nicolas Sarkozy l’a rappelé : « Il y a une ligne rouge, c’est l’unité de notre famille »

En décidant de quitter l’UMP, Jean-Louis Borloo a fait un choix personnel que je regrette. Nous avons accompli beaucoup de choses avec nos amis radicaux et avec Jean-Louis Borloo, notamment quand il était ministre. La nature première de l’UMP, c’est de rassembler en son sein toutes les sensibilités. En tant que secrétaire général, je suis garant de ce que chacun puisse s’exprimer et agir à travers ces convictions. L’UMP est une famille et cette famille a besoin que tout le monde soit rassemblé.

Face à un Parti Socialiste dans le déni de la réalité, qui avance un projet hors du temps et un Front National qui ne fait aucune proposition crédible, qui surfe sur les inquiétudes d’une partie de la population et dont le programme économique entraînerait la ruine immédiate des petits épargnants, des retraités et des salariés avec la sortie de l’euro, nous incarnons l’avenir, la responsabilité et la crédibilité. Et pour concrétiser notre projet pour 2012 qui vise à améliorer la vie des Français, nous allons continuer à débattre, ensemble.

En mai, nous organiserons deux conventions où tous les bords de notre famille politique seront invités à s’exprimer. Pour preuve, la première convention, sur l’emploi sera animée par Hervé Novelli, membre de la « branche libérale » de l’UMP, la seconde sur la justice sociale par Marc-Philippe Daubresse, membre de la « branche centriste ».

Vous l’aurez compris, pour gagner l’élection présidentielle de 2012, nous devons nous rassembler et c’est ce rassemblement qui doit primer sur tout le reste.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article