Garantir notre indépendance pour préserver l’avenir des enfants de France

Publié le par ump62

Garantir notre indépendance, c’est la meilleure protection face aux dangers de la mondialisation. Garantir notre indépendance, c’est notre chemin dans le 21ème siècle pour continuer à occuper notre place d’exception dans le monde et préserver l’avenir de nos enfants. Ce sera l’un des axes forts du projet de l’UMP pour 2012. Cette indépendance se décline en 4 piliers essentiels : financier, militaire, agro-alimentaire et énergétique.

Face à la crise des dettes souveraines, si nous voulons préserver notre indépendance financière, nous devons réduire nos dépenses et notre dette. Quand on doit emprunter, on doit de l’argent et on perd une partie de son indépendance. Les propositions de la gauche d’augmenter encore la dépense publique (255 milliards de dépenses nouvelles dans le programme du PS) sont à cet égard irresponsables. Elles ne feront que creuser la dette et donc accentuer le pouvoir des prêteurs et par ricochet des agences de notation sur notre pays. C’est pour cela que le prochain quinquennat doit être celui de la vertu budgétaire. Cela implique de baisser les dépenses inutiles, par exemple en fusionnant régions et départements, et en luttant contre la fraude.

Que la France fasse partie du club des 5 puissances membres permanents du Conseil de sécurité de l’ONU n’est pas un hasard, c’est le signe de notre indépendance et de notre puissance militaire. Les interventions françaises en Côte d’Ivoire, en Libye, montrent qu’un pays moderne ne peut pas prétendre à la grandeur et à la souveraineté sans une armée forte capable de défendre ses valeurs et intérêts dans le monde.

Le monde devra augmenter de 70% la production agricole d’ici 2050 pour nourrir 9 milliards d’habitants. Les Etats qui disposeront d’une indépendance alimentaire, comme la France aujourd’hui, disposeront d’un avantage immense. La France est la 1ère puissance agricole de l’Union européenne (18% de la production UE), soutenue par une industrie agro-alimentaire d’excellence qui ne contribue pas à la désindustrialisation de notre pays. A l’UMP, nous prenons l’engagement d’investir massivement pour accentuer notre position de leader agricole mondiale et de défendre la PAC afin d’assurer notre indépendance et notre sécurité alimentaire.

Indépendance énergétique enfin. Alors que la demande énergétique va croître de 30-40% dans le monde en 20 ans, c’est une folie de vouloir abandonner le nucléaire, la seule énergie qui nous permet d’atteindre un taux d’indépendance énergétique de 50%. Nous n’avons pas aujourd’hui les capacités de compenser une sortie du nucléaire par de l’éolien ou du solaire. Sortir du nucléaire, c’est donc nous placer demain dans les mains des producteurs de ressources énergétiques (pétrole saoudien ou gaz russe) et des spéculateurs. Le marchandage entre le PS et les Verts qui consiste à échanger des sièges de députés contre des fermetures de réacteurs est totalement irresponsable et conduira notamment à un gigantesque plan social et à une augmentation de 50% de la facture d’électricité des Français.

Pour 2012, l’UMP sera au rendez-vous de l’indépendance de la France.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article