Face au terrorisme qui frappe la France, Nicolas Sarkozy a agi en homme d’Etat

Publié le par ump62

4 ans d-action 440x480

 

Les meurtres terroristes de Montauban et Toulouse nous ont tous profondément horrifiés. Ils ont endeuillé la France entière et nous ont rappelé une chose essentielle : pour que la France soit forte, elle doit être unie autour des valeurs de la République.

Dans ce moment si difficile, je souhaite rendre un quadruple hommage.
Un hommage aux victimes des monstrueux assassinats de Toulouse et de Montauban. Ils étaient des enfants, des soldats, un professeur, des policiers. Des Français de toutes origines et toutes croyances. A travers eux, c’est la France entière qui a été frappée. Toutes mes pensées vont à leurs familles et à leurs proches.

Un hommage à l’action remarquable menée par nos services de sécurité. En moins de 48h, ils ont cerné le suspect, puis ont risqué leur vie en donnant l’assaut final pour le mettre hors d’état de nuire. C’est grâce à leur action que d’autres crimes, que le terroriste avait déjà planifiés, ont été évités. Pour cela la Nation leur doit une immense reconnaissance.

Un hommage à l’admirable réaction des représentants des cultes juif et musulman qui, main dans la main et avec une immense dignité, ont appelé au recueillement, à l’apaisement et à la décence. C’est une preuve magnifique qu’en France, le terrorisme ne parviendra pas à dresser les communautés religieuses les unes contre les autres et ne nous poussera jamais à confondre l’immense majorité des musulmans, qui vit dans le respect des lois de la République, avec une minorité de fanatiques dont la violence est une insulte à l’Islam.

Un hommage enfin à l’attitude digne, exemplaire et rassembleuse du Président de la République qui a eu la décence de suspendre sa campagne afin de faire face avec dignité et sang froid, aux côtés du Ministre de l’Intérieur, à cette tragédie nationale. Il a su, lors de la cérémonie en l’honneur des soldats tués, incarner l’émotion de toute une Nation endeuillée. Il a aussi montré la fermeté de notre République face aux fanatiques et aux barbares qui ont cru que la France pouvait céder au terrorisme. Face à ce drame qui a touché la France, il a été à la hauteur de ce qu’on attend des hommes d’Etat. Nicolas Sarkozy a agi en garant de l’unité et de l’honneur de la Nation.

Ne tombons pas dans le piège de ceux qui cherchent une explication au geste de ce fanatique. Rien ne saurait jamais justifier la barbarie. Notre détermination est totale pour lutter contre la menace terroriste et contre toutes les formes de fondamentalisme et d'intégrisme, comme nous le faisons depuis 2002. Rien ne nous fera jamais transiger sur les principes fondamentaux de la République.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article