Election à la Présidence de l'UMP : Jean-François Copé, pour une droite décomplexée...

Publié le par ump62

 

Jean-François Copé :

 

"Je suis candidat à la présidence de l'UMP.


•Candidat pour rassembler tous les talents de notre famille politique, dans sa diversité.


•Candidat pour conduire une opposition qui colle aux réalités du terrain, qui n’a pas froid aux yeux, qui est sans concession, ni complaisance. En un mot, une opposition tonique.


•Candidat pour vous emmener vers la victoire en 2014, pour qu’une « vague bleue » efface nos défaites aux dernières élections locales.


Je veux que cette campagne interne soit l’occasion pour notre famille politique de rayonner par ses propositions. Par son sens de l’écoute. Par sa générosité.

 

Je souhaite que ce congrès soit l’occasion d’un débat de fond. Et non de querelles subalternes.

 

Je crois à la noblesse du débat d’idées, à la richesse des échanges. Le moment venu, il faudra d’ailleurs que les candidats puissent débattre publiquement, devant les militants et à la télévision. Dans un état d’esprit serein et constructif, qui permette à chacun de forger sa propre conviction.

 

Dans cette rubrique que je compléterai au fur et à mesure de mes échanges avec les militants, je veux présenter d’une part ma vision de l’UMP pour demain ; d’autre part la ligne que je souhaite porter pour notre famille politique. Cette ligne politique tient en deux axes :


•La fidélité à Nicolas Sarkozy. Ceux qui voudraient remettre en cause son action ou sa personnalité me trouveront sur leur route pour le défendre. Quelles que soient ses décisions, je serai à ses côtés.


•L’affirmation d’une droite décomplexée, c’est-à-dire d’une droite républicaine, moderne et libérée du politiquement correct. C’est la droite que j’aime. Celle à laquelle je crois pour proposer à la France l’indispensable sursaut".

 

manifeste.png

www.jeanfrancoiscope.fr

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article