Réussir la mobilisation de l'Ecole pour les valeurs de la République en s'appuyant sur les élus locaux

Publié le par Fédération UMP du Pas de Calais

La Ministre de l'Education nationale a présenté hier la synthèse de la "grande mobilisation de l'Ecole pour les valeurs de la République" qu'elle avait lancée en janvier.

Au-delà des bonnes intentions toujours nombreuses pour alimenter la communication gouvernementale, il serait temps de prendre enfin en considération le nécessaire travail partenarial avec l'ensemble des acteurs concernés.

Les différents corps au sein de l'Education Nationale sont bien entendus en première ligne, mais le rôle des collectivités locales ainsi que des parents ne peut plus continuer à être négligé et relégué au second plan.

Dans un souci partagé de recherche de l'efficacité et de la réussite pour nos enfants, tous les acteurs de leurs quotidiens doivent travailler de concert. La cohérence se gagne dans la continuité.

Si on se prive de l'avis et de l'expérience des parents et des élus locaux, on est incapable d'adapter le cadre national aux spécificités d'un territoire. Les récentes propositions dans la réforme du collège en sont un exemple criant. Seule une révision de la sectorisation permettra aux territoires qui en ont le plus besoin de se donner les moyens d'une réelle mixité sociale et de réduire les écarts avec les enfants les plus en difficulté.

La République est forte de ses territoires, c'est son socle le plus solide mais aussi le plus légitime. Se concerter avec les élus locaux, arrêter de réduire leurs moyens financiers, ne plus leur imposer des réformes tels que les rythmes scolaires : autant d'éléments essentiels pour renforcer l'action des élus locaux qui sont les meilleurs ambassadeurs des valeurs de la République.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article