Daniel Fasquelle : "Je dénonce le refus du gouvernement d'exercer un recours contre les arrêts de la Cour européenne des droits de l’homme (CEDH)".

Publié le par Fédération UMP du Pas de Calais

Le gouvernement est en pleine hypocrisie, il affirme être contre la gestation pour autrui (GPA) mais facilite le recours aux mères porteuses à l'étranger .
Après la circulaire Taubira, le gouvernement confirme son soutien à la GPA à l'étranger en refusant d'exercer un recours contre les deux arrêts de la CEDH comme l'a affirmé madame Rossignol ce matin. On comprend bien le but réel et non avoué: d'abord faciliter le recours à la GPA à l'étranger, puis au nom de l'égalité, imposer la GPA en France.
Je déposerai prochainement une proposition de loi pour mieux lutter contre la gestation pour autrui (GPA) en France et à l'étranger, en particulier pour sanctionner plus sévèrement les intermédiaires et tous ceux qui assureraient dans notre pays la promotion de cette forme moderne d'esclavage.

Daniel Fasquelle

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article