Argumentaire - Conférence sociale : le fiasco de François Hollande

Publié le par Fédération UMP du Pas de Calais

  • La moitié des syndicats ont boycotté la conférence sociale, dont la CGT, FO, la FSU. La conférence sociale n'a été ni le lieu, ni le moment du dialogue, contrairement au souhait de François Hollande.
     
  • Elle n'a pas été non plus le lieu des décisions : depuis deux ans le gouvernement définit des feuilles de route pour relancer la croissance et l'emploi sans jamais passer à l'action. François Hollande et Manuel Valls se sont contentés de programmer de nouvelles négociations à la rentrée « pour discuter des grands chantiers qui ont été précisés » à la conférence sociale.
     
  • Le gouvernement doit de toute urgence s'extraire de l'attentisme et prendre des décisions pour sortir la France de l'ornière.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article