Agir ensemble pour notre famille politique et pour la France

Publié le par Fédération UMP du Pas de Calais

Chaque militant a son histoire personnelle et s'est engagé pour une raison pure et profonde : l'amour du pays, le goût de servir une cause plus grande que nos simple vies, la volonté de transmettre à nos enfants une belle patrie et une vie meilleure.
Aujourd'hui, alors que tout semble sombre, soyons fidèles à notre engagement car c'est lui qui peut nous aider à relever la tête, avec fierté et courage.
Nous avons un pays magnifique, plein d'atouts, qui a encore besoin de nous.
François Hollande et Manuel Valls ne sont pas capables d'enrayer son décrochage. Leur impuissance face à la crise emporte notre nation vers l'inconnu.

Pour autant, la France n'est pas condamnée au déclin. J'en suis sûr : nos compatriotes sont prêts à prendre des risques et à se battre pour retrouver le chemin du Progrès. Sortir notre pays de l'impasse, ce doit être le grand défi de l'UMP.
Et pour le relever, il y a urgence à rassembler, reconstruire et relancer notre famille politique. Il faut ensemble résoudre la crise financière et morale qui la traverse et repartir à l'assaut.

Face à l'avenir, deux voies politiques s'affrontent, et le choc sera décisif pour la France.
D'un côté, la voie de ceux qui pensent que le pays a peur de tout, qu'il est condamné, que le meilleur moyen de calmer son angoisse est de tout bloquer, tout verrouiller. Cette voie, c'est celle du repli, de la démagogie, de la décadence assurée !
De l'autre côté, il y a une voie audacieuse qui épouse la vérité et qui refuse la fatalité. C'est la voie du redressement national que nous devons incarner.
On dit notre peuple conservateur et abattu. Non ! Il existe dans le cœur de millions de Français une colère salvatrice qui nous dit «allons-y, tranchons, réformons, osons construire une autre France !».
L'UMP doit être là pour répondre à cette colère et pour l'entraîner dans le bon sens. Et elle peut le faire si nous bâtissons un projet percutant et si nous savons nous comporter avec dignité et sens de l'intérêt national.
L'UMP doit insuffler à ses adhérents la joie et la fierté de militer ensemble; elle doit leur donner le sentiment qu'une partie de l'Histoire est entre leurs mains.

Nous sommes les héritiers de toutes les générations passées qui par leur travail et leur bravoure nous ont donné le privilège de pouvoir dire : «je suis français et j'en suis fier». Il nous revient de léguer à nos enfants le même privilège.
C'est pour tout cela que nous devons agir ensemble, pour notre famille politique et pour la France que nous aimons.

François Fillon
Co-président par intérim

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article