Les Français attendaient un plan de bataille, ils ont eu un plan de com'

Publié le par Fédération UMP du Pas de Calais

Après la sanction historique que les Français ont infligée à François Hollande et à la gauche lors des élections municipales, faisant de l'UMP le premier parti de France, nous étions en droit d'espérer que Manuel Valls annonce un profond changement de cap à l'occasion de son discours de politique générale. Peine perdue : les Français attendaient un plan de bataille, ils ont eu droit à un plan de com' !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article