Halte au mépris des policiers municipaux par le Gouvernement

Publié le par Fédération UMP du Pas de Calais

Nous soutenons le rassemblement national lancé par le syndicat national des policiers municipaux.

Alors qu'ils représentent la 3ème force de police de France, les policiers municipaux sont totalement méprisés par l'actuel gouvernement.

En effet, le gouvernement socialiste refuse de respecter les engagements pris et validés en 2012 qui portaient sur l'attribution généralisée de l'indemnité spéciale de fonction (ISF) au taux plancher de 20% et la création d'un taux plafond à 25%. De plus, il n'y aura pas de création d'un groupe de travail sur l'intégration de l'ISF dans le calcul de la retraite et la revalorisation de l'ISF pour le cadre d'emploi des chefs de service. Ainsi, certains policiers municipaux partiront en retraite avec une pension à la limite du seuil de pauvreté. Le financement de cette mesure avait pourtant été accepté et validé par l'association des Maires de France.

Alors que les chiffres de la délinquance sont désastreux, que l'insécurité est grandissante dans nos villes et nos campagnes du fait de la politique laxiste de ce gouvernement, Monsieur Valls devrait plutôt soutenir les policiers municipaux plutôt que de les sacrifier au nom de la réduction de dépenses hypothétiques promise par François Hollande et son Premier ministre.


Jean-François Copé
Président de l'UMP

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article