La gauche s'est enfermée dans une nasse fiscale

Publié le par Fédération UMP du Pas de Calais

Le rapport annuel de la Cour des Comptes publié cette semaine est un réquisitoire terrible pour la gestion calamiteuse de François Hollande basée sur les hausses d'impôts et de dépenses.

Tous les indicateurs sont au rouge pour 2013 comme pour 2014. Selon la Cour, la France ne tiendra pas son objectif de réduction des déficits pour 2013, malgré un effort budgétaire qui a porté à près de 90% sur les hausses d'impôts contre 10% sur les dépenses. Les recettes ont été de 16 milliards € inférieures aux prévisions, ce qui confirme l'adage selon lequel trop d'impôt tue l'impôt. La Cour prévoit une année 2014 marquée par l'augmentation des prélèvements obligatoires, des dépenses et de la dette qui crèvera le plafond des 2000 milliards €. C'est la double peine pour les contribuables : les impôts augmentent mais la dette explose jusqu'à atteindre des niveaux inédits et dangereux.
 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article