Mobilisation pour un plan d'urgence pour le Nord-Pas de Calais

Publié le par Fédération UMP du Pas de Calais

Mobilisation pour un plan d'urgence pour le Nord-Pas de Calais

Daniel Fasquelle, Président de l'UMP du Pas-de-Calais, a écrit ce jour au Président de la République pour lui demander de mettre en place un plan d'urgence pour le département et la région qui souffrent d'un retard plus important encore que la Bretagne et sont violemment touchés par la crise avec une multiplication des faillites et plus sociaux.

"Faudra-t-il mener des actions violentes et enfoncer les portes des sous-préfectures pour être enfin entendus ?"

À ce sujet, le député UMP du Pas-de-Calais s'est félicité de ce que Daniel Percheron brise enfin le silence en réclamant lui aussi une discrimination positive en faveur de la région, revendication que l'on entendait sans cesse dans la bouche des élus socialistes sous Nicolas Sarkozy mais qui avait bizarrement disparu des discours depuis l'élection de François Hollande...

Comme Daniel Percheron, Daniel Fasquelle se dit scandalisé que l'argent public coule à flot ailleurs "alors que nous n'avons qu'un ruisseau dans la région" où, pourtant, le taux de chômage est de plus de 4 points supérieur à la Bretagne et l'espérance de vie deux fois inférieure.

"Comment accepter, dans ces conditions, les déclarations du Premier ministre à Marseille au sujet de la rénovation de la gare Saint-Charles et les annonces en faveur de la Bretagne lors que nous n'avons toujours pas, par exemple, d'engagement ferme pour le canal SEINE-NORD" s'est demandé le député du Pas-de-Calais.

En attendant une réponse à son courrier, Daniel Fasquelle a lancé une pétition. Si vous soutenez sa démarche, vous pouvez le faire savoir en adressant un mail à l'adresse suivante :

 

pourunplanurgence5962@gmail.com
 

Mobilisation pour un plan d'urgence pour le Nord-Pas de Calais
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article