Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Nouveau site des Républicains du Pas de Calais

Publié le par Fédération UMP du Pas de Calais

-10 juin 2015 :

Afin de mieux vous informer, le blog des Républicains du Pas de Calais tel que vous le connaissez aujourd'hui, va disparaitre pour laisser place à un nouveau site.

Nous vous donnons rendez-vous début juillet.

 

La frontière européenne, ses règles et ses moyens, doivent être revus pour constituer une priorité de l'Europe

Publié le par Fédération UMP du Pas de Calais

La Commission européenne a présenté aujourd'hui son programme européen sur les migrations dans lequel elle réaffirme son projet d'établir un système de répartition des migrants.

Depuis le début de l'année, près de 1800 migrants ont péri en Méditerranée et plus de 24 000 ont déjà été secourus par FRONTEX et la marine italienne. Récemment, FRONTEX présageait que le nombre de migrants potentiel se rendant depuis les côtes libyennes en Europe pourrait atteindre 500 000 à un million d'ici les prochains mois.

Face au drame de ces migrants, l'Union européenne ne pouvait rester silencieuse et inactive. En cela, le programme présenté par la Commission européenne a le mérite d'exister.

Pour autant, je souhaite rappeler trois vérités :

- Premièrement, l'Europe n'est pas une forteresse : Aujourd'hui, elle accueille officiellement environ 1,4 millions de migrants extra-européens chaque année, 20 millions d'étrangers non européens vivent d'ores et déjà dans les États membres et le nombre de demandeurs d'asile est passé de 332 000 en 2012 à 625 000 en 2014. En réalité, l'Allemagne et la France prennent déjà toute leur part puisque nos deux pays accueillent respectivement 800 000 et 300 000 nouveaux migrants au total chaque année.

- Ensuite, la Commission européenne propose un « partage » mais celui-ci existe déjà du fait des défaillances de Schengen. Malheureusement, il est donc subi. En tout état de cause, l'effort temporaire ne peut concerner qu'un nombre limité d'immigrants car nous devons éviter deux risques majeurs : la déresponsabilisation des États en charge des frontières extérieures et la création d'un nouvel appel d'air. Parallèlement nous devons demander et obtenir la réécriture complète de Schengen pour permettre aux États de se protéger contre les pays défaillants.

- Enfin, l'Europe n'est plus un eldorado : Avec un taux de chômage en Europe de 9,8% et de 20,9% pour les jeunes et de, respectivement, 10,4% et 24,4% pour la France, notre capacité d'accueil et d'intégration a atteint ses limites.

La frontière européenne, ses règles et ses moyens, doivent être revus pour constituer une priorité de l'Europe.

Rencontre de Xavier Bertrand avec les élus du département

Publié le par Fédération UMP du Pas de Calais

-20 mai 2015 :

Le 18 mai, à Haute Avesnes, Xavier Bertrand a rencontré les candidats aux dernières élections départementales (titulaires et remplaçants) afin d'échanger avec eux sur les leçons à tirer de la campagne de terrain qu'ils ont menée.

Daniel Fasquelle, Philippe Rapeneau et Michel Petit participaient également à cette rencontre.

Rencontre de Xavier Bertrand avec les élus du département
Rencontre de Xavier Bertrand avec les élus du département
Rencontre de Xavier Bertrand avec les élus du département

Après la rencontre avec les candidats des élections départementales, Xavier Bertrand s'est rendu à Tincques où il avait convié les maires du Pas de Calais à échanger avec lui :

Rencontre de Xavier Bertrand avec les élus du département
Rencontre de Xavier Bertrand avec les élus du département
Rencontre de Xavier Bertrand avec les élus du département
Rencontre de Xavier Bertrand avec les élus du département
Rencontre de Xavier Bertrand avec les élus du département

Merci à Monsieur Gilbert Dartois, Maire de Tincques, pour son accueil.

Congrès fondateur de notre nouveau mouvement

Publié le par Fédération UMP du Pas de Calais

Chères amies et chers amis,

Le 30 mai prochain aura lieu le Congrès Fondateur de notre nouveau mouvement. Il marquera une étape décisive sur le chemin de l’alternance. Votre participation nombreuse sera le symbole de la force de notre mouvement :

 

Samedi 30 mai 2015 de 11h à 16h
(Ouverture des portes dès 9h)

Paris Event Center
20 avenue de la Porte de la Villette
75019 Paris

Métro : ligne 7, arrêt Porte de la Villette

 

Je compte sur chacun d’entre vous !

Bien amicalement,


Nicolas Sarkozy,
Président de l'UMP

 

Pour vous inscrire, cliquez sur le lien ci-dessous :

Notre mouvement lance Direct Citoyen, la première application mobile de vote à destination de l’ensemble des adhérents et sympathisants de notre famille politique

Publié le par Fédération UMP du Pas de Calais

Notre mouvement lance Direct Citoyen, la première application mobile de vote à destination de l’ensemble des adhérents et sympathisants de notre famille politique

Direct Citoyen est une réponse concrète et moderne à une attente forte de consultation et de participation exprimée par l’ensemble des adhérents dans les différentes enquêtes menées par le mouvement. Direct Citoyen contribue à la dynamique de modernisation et de démocratisation du mouvement, engagée par son Président Nicolas Sarkozy, et permettra à ses organes décisionnels de faire davantage participer les adhérents et sympathisants et de mieux écouter leurs attentes sur la vie et l’organisation du mouvement, sur les sujets d’actualité, sur le projet d’alternance et plus largement sur la France qu’ils souhaitent construire.

“Un grand mouvement politique au XXIe siècle ne peut être qu’un simple rassemblement de supporters qui applaudissent. Respecter ses adhérents, c'est leur donner la parole. C’était un engagement de ma campagne. C’est désormais un projet concret dans la poche et le quotidien de nos adhérents. Avec Direct Citoyen, notre mouvement se dote d’une application répondant aux usages connectés et aux attentes de nos adhérents et de nos sympathisants. C’est le chemin vers une vie démocratique renouvelée, dynamique et connectée au sein de notre mouvement. C’est l’exemplarité démocratique qui nous permettra de tisser un lien de confiance avec les Français.” - Nicolas Sarkozy

L’application est lancée avec une première série de questions permettant d’affiner les attentes des utilisateurs vis à vis de cette nouvelle plateforme participative. Le mois de mai est également consacré à l’ouverture progressive de l’application jusqu’au 31 mai. Le point culminant du mois de mai sur Direct Citoyen sera, les 28 et 29 mai prochains, le vote concernant le renouveau du mouvement. Les adhérents pourront ainsi faire le choix de voter directement via Direct Citoyen, qui sera un des supports du dispositif de vote électronique, dont la plateforme principale sera le site internet spécialement dédié.

La modernisation est en marche. Les Républicains sont en action. Rien ne les arrêtera !

Pour recevoir un lien de téléchargement, rendez-vous sur: www.directcitoyen.fr

Le Magazine de l'Union n° 68

Publié le par Fédération UMP du Pas de Calais

L'alternance est en marche, rien ne l'arrêtera - Clip Expression Directe 2015

Publié le par Fédération UMP du Pas de Calais

Réussir la mobilisation de l'Ecole pour les valeurs de la République en s'appuyant sur les élus locaux

Publié le par Fédération UMP du Pas de Calais

La Ministre de l'Education nationale a présenté hier la synthèse de la "grande mobilisation de l'Ecole pour les valeurs de la République" qu'elle avait lancée en janvier.

Au-delà des bonnes intentions toujours nombreuses pour alimenter la communication gouvernementale, il serait temps de prendre enfin en considération le nécessaire travail partenarial avec l'ensemble des acteurs concernés.

Les différents corps au sein de l'Education Nationale sont bien entendus en première ligne, mais le rôle des collectivités locales ainsi que des parents ne peut plus continuer à être négligé et relégué au second plan.

Dans un souci partagé de recherche de l'efficacité et de la réussite pour nos enfants, tous les acteurs de leurs quotidiens doivent travailler de concert. La cohérence se gagne dans la continuité.

Si on se prive de l'avis et de l'expérience des parents et des élus locaux, on est incapable d'adapter le cadre national aux spécificités d'un territoire. Les récentes propositions dans la réforme du collège en sont un exemple criant. Seule une révision de la sectorisation permettra aux territoires qui en ont le plus besoin de se donner les moyens d'une réelle mixité sociale et de réduire les écarts avec les enfants les plus en difficulté.

La République est forte de ses territoires, c'est son socle le plus solide mais aussi le plus légitime. Se concerter avec les élus locaux, arrêter de réduire leurs moyens financiers, ne plus leur imposer des réformes tels que les rythmes scolaires : autant d'éléments essentiels pour renforcer l'action des élus locaux qui sont les meilleurs ambassadeurs des valeurs de la République.

Opérations de vote des 28 et 29 mai 2015 et Congrès fondateur

Publié le par Fédération UMP du Pas de Calais

Opérations de vote des 28 et 29 mai 2015 et Congrès fondateur

-24 avril 2015 :

Chers amis,

Le 22 avril, en Comité départemental hier, nous avons évoqué les opérations de vote des 28 et 29 mai qui permettront aux adhérents de l'UMP de se prononcer sur le nouveau nom de notre famille politique, sur ses statuts...

Les votes pourront se faire à partir d'un ordinateur ou d'un smarphone.

Trois bureaux de vote seront mis en place à Arras, Berck et Calais pour les adhérents qui n'ont pas la possibilité de voter de chez eux.

Le 30 mai, aura lieu à Paris notre congrès fondateur.

En voici l'adresse :

Paris Event Center

Bât B

20, avenue de la Porte de la Villette

75019 Paris

 

Nous vous invitons à vous rapprocher d'Yvette Merveille (trésorière départementale) ou de Christophe Loeuillet si vous souhaitez obtenir davantage d'informations.

Amicalement,

Daniel Fasquelle

Philippe Rapeneau

Propos de François Hollande sur la situation libyenne

Publié le par Fédération UMP du Pas de Calais

Depuis le début de la Vème République, la politique étrangère et de sécurité de notre pays a progressivement fait l'objet d'un processus bipartisan.

Il n'est donc pas convenable qu'un Président de la République en fonctions, s'exprimant de surcroît à l'étranger, impute la responsabilité d'une crise internationale grave à son prédécesseur, alors que comme il le dit lui-même, trois années se sont écoulées depuis l'intervention militaire – qui n'était d'ailleurs pas celle de la France seule mais de la Communauté internationale et de l'OTAN. Trois années au cours desquelles le nouveau Président de la République, c'est-à-dire M. Hollande, n'a pourtant guère brillé par la moindre décision, ni sur la Libye, ni sur la crise des réfugiés alors même qu'il avait tout le loisir d'y travailler.

Il est enfin nécessaire de rappeler que la gauche avait soutenu cette intervention lors du vote de sa prolongation, exprimé à l'Assemblée nationale le 12 juillet 2011.

 

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 > >>